Le comité de l’Association suisse des employés de banque rejette l’initiative Monnaie pleine

20. avril 2018

Le comité de l’ASEB a uninement rejeté l’initiative Monnaie pleine qui présente trop d’incertitudes pour la place financière suisse et les places de travail. Elle s’oppose en particulier à l’idée d’être les cobayes d’une expérience sociologiquement intéressante mais économiquement dangereuse. Ella salue cependant la discussion ouverte par cette initiaitve sur la nécessité de stabilisation du système financier et sur le rôle des différents acteurs dans la gestion de l’économie de notre pays.

Les qestions soulevées par cette initative ne peuvent être balayées d’un revers de main et nécessiterait l’ouverture d’un vaste débat sociétal impliquant tous les acteurs – clients, employés, Etat et naturellement instituts financiers. Le changement de paradigme proposé par l’initaitive doit être la conséquence d’un tel débat afin d’être porté par la population et les acteurs économiques particulièrement en l’absence d‘exemples de comparaison.

En tant que représentant des intérêts des employés des banque et de la finance et partenaire social des banques, elle s’oppose à ce projet faute d’informations suffisantes sur ses conséquences pour la population et les places de travail .L’ASEB appelle en particulier les instituts financiers et leurs organes à s’ouvrir à la discussion et engager un dialogue social transparent sur la place financière suisse et les attentes des différents acteurs à son égard.

Personne de contact : Denise Chervet, directrice ASEB, 079 408 92 40